24 janvier 2022

Corey Taylor – CMFT

Après 30 ans de carrière, le frontman de SlipKnot et Stone Sour sort enfin son premier album solo

Corey Taylor n’était pas un gamin facile et c’est écouter Elvis qui l’a mis dans le droit chemin – si bien sûr être une rock star planétaire fasse partie du droit chemin. En 1992, il créé avec des amis le groupe de métal Stone Sour. Après l’enregistrement de trois démos et quelques concerts, le groupe est mis en pause en 1997. Corey préfère en effet se consacrer pleinement au groupe qui vient de le recruter au poste de chanteur, Slipknot. En 1999, Slipknot sort son premier album et c’est un carton planétaire. Corey Taylor est propulsé sur devant de la scène et devient mondialement connu. Son nom en tout cas. En effet, les membres de Slipknot jouent en combinaisons numérotées et masqués, garantissant ainsi une dose d’anonymat. Corey choisit le #8 et un masque dreadlocké rappelant celui du tueur dans Massacre à la tronçonneuse. Et c’est maintenant l’occasion pour moi de rappeler à quel point l’émission Nulle part Ailleurs était cultissime car Slipknot y a été invité.

Après un deuxième album avec Slipknot en 2001 (Iowa – énorme succès également), Corey reprend du service avec Stone Sour et publie un album en 2002. Il chante à visage découvert et joue également de la guitare. Le projet, peut être moins extrême que Slipknot, attire un public plus large. Le temps passe et Corey alterne les sorties d’albums entre Stone Sour et Slipknot. Corey Taylor avec Stone Sour, c’est 6 albums studio et un live. Avec Slipknot, c’est 6 albums studio et 2 lives + de nombreux DVDs. C’est beaucoup mais ce n’est pas tout. Corey va publier 4 livres entre 2010 et 2017 (tous dispos en VO sur son site web). Et quand on est un chanteur de talent, on est invité à chanter un peu partout alors Corey va faire de prestigieux featurings tout au long de sa carrière : Korn, Soulfly, Apocalyptica ou encore Dream Theater. Mais le chanteur ne parvient pas à s’exprimer pleinement. Slipknot, c’est Slipknot, Stone Sour, c’est Stone Sour. Et Corey Taylor dans tout ça ? Il aime la country mais vous voyez Slipknot jouer un morceau country ? L’idée d’un album solo lui trotte dans la tête depuis un bon moment. Les chansons sont déjà écrites pour la plupart. Mais quand l’enregistrer ? Et bim, la COVID-19, le confinement, quel meilleur moment pour enregistrer un disque ? Corey saisit l’occasion et publie le 29 juillet non pas un mais deux clips pour annoncer un album le 2 octobre. Le single CMFT Must Be Stopped est un featuring avec les 2 rappeurs Tech N9ne et Kid Bookie mais il y a beaucoup de caméos métal dans le clip. On aperçoit entre autres Marilyn Manson, Lars Ulrich (Metallica) ou  Scott Ian (Anthrax).

CMFT (Corey Mother Fucker Taylor) sort mondialement le 2 octobre. Et bien ce qu’on peut dire, c’est que Corey Taylor, il s’est fait plaisir. Cet album c’est un melting pot de tout ce qu’il aime, et ça s’entend. Tout d’abord, il a cherché à bien s’entourer et a fait appel à Jason Christopher (Stone Sour) pour la basse, Dustin Schoenhofer pour la batterie (Walls Of Jericho) et Zach Throne et Christian Martucci (Stone Sour) pour les guitares. J’aime dire que l’album est Hard-Rock parce qu’il y a des gros solos de guitare (Black Eyes Blue ou Meine Lux) mais il est bien plus que ça. Il y a de la ballade pop (Kansas), du blues (The Maria Fire), du chant hip-hop (CMFT must be stopped) ou du punk (European Tour Bus Bathroom Song). Bref, vous l’avez compris, un album très riche. Trop riche pour certains qui se sont plaint à la sortie de l’album de ne pas retrouver le Corey de Slipknot. N’était-ce pas le but de l’album solo justement ? Et c’est ça qui fait plaisir : voir l’artiste sortir de sa zone de confort pour aller faire ce qu’il aime. Ne pas s’enfermer derrière un groupe ou une étiquette musicale. J’aime ça et je vais faire ça. L’album s’écoute très bien et je ne vois vraiment rien à y retirer.

A demain !

CMFT, par Corey Taylor
Sortie le 2 octobre 2020 chez Roadrunner Records

Un morceau en particulier : Meine Lux

Retrouvez Corey Taylor sur les différents réseaux :

Une réflexion sur « Corey Taylor – CMFT »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *