19 mai 2021

Hugo TSR – Une vie et quelques

Toujours aussi discret médiatiquement, Hugo TSR publie son 6e album 4 ans après Tant qu’on est là. Le rappeur n’a rien perdu de sa superbe et livre flow haletant et prods efficaces sur l’un des disques les plus attendus de ce début d’année

Il y a bientôt 4 ans, je voulais écouter un peu de rap et j’ai regardé ce qui faisait en ce moment. J’envoie un sms à mon petit frère -bien calé en rap- « Oh, je viens de découvrir un truc sympa. Tu connais Davodka ? » « Oui c’est vraiment pas mal mais dans le style, je préfère nettement Hugo TSR« . Je connaissais pas du tout et il venait de publier un album, Tant qu’on est là. Wooow. Je ne saurai pas dire combien de fois j’ai écouté l’album tellement il a tourné en boucle. Un flow vénère qui débite des textes bien écrits sur une prod efficace, ma recette préférée du rap. C’est donc avec impatience que j’attendais ce nouvel album. Une vie et quelques a été introduit par 2 clips publiés en 2020, Périmètre et Senseï (dans lequel on le voit dès le début mettre le feu à ses 2 disques d’or). Devenu au fil des années la tête de file du rap underground, l’artiste a définitivement créé la touche Hugo TSR, reprise une fois encore avec brio. Cela commence par rester loin du star-system ou du rap-game, preuve en est le clip où le feu est mis au disque d’or et la phase « J’suis pas underground, underground c’est déjà trop mainstream« . A l’heure où le featuring de prestige est à la mode, Hugo fait des efforts et convie Tragik sur Coloc à terre. Le flow est haletant et sans concession comme à son habitude, sans artifices ou auto-tune. Hugo reste fidèle à son rap et c’est très certainement son authenticité qui fédère tant de fans venus de tous horizons. Une autre marque Hugo TSR pour nous prouver que c’est bien lui : sur Des voix résonnent, on retrouve le même genre de sample, style voix féminine synthétisée, que sur Reï (Tant qu’on est là) ou Point de Départ (Fenêtre sur Rue). Les prods restent d’ailleurs très travaillées et sont agrémentées de piano ou d’instrus à corde (violon, violoncelle). La plume du rappeur reste parfaitement aiguisée et continue de narrer le quotidien du 18e arrondissement. Hugo TSR continue de marcher sur l’eau et même s’il le rejette, prouve qu’il est au somment du rap underground français. S’il fallait trouver un bémol : la durée du disque de 28 minutes qui a tendance à laisser sur sa faim. Mais du coup, on prend du rab’ et on réécoute.

Une vie et quelques, par Hugo TSR
Sortie le 19/02/2021 chez Chambre Froide Prod
Production : Swed CMF, Goul MDC, Beateljouss, Art Aknid, Hugo TSR

Un morceau en particulier : Coloc à terre

Les réseaux d’Hugo TSR :

POUR ALLER PLUS LOIN

2000
– Hugo, aka Hugo Boss, créé le TSR Crew avec ses amis d’enfance Omry et Vin7 dans lequel ils se mettent au graffiti et au rap. TSR, c’est Tise, Shit, Rap

2004
– Souhaitant rester indépendant, le crew créé son propre label, Chambre Froide
– Premier album du TSR Crew, Faut qu’on taille. Le crew publiera 2 autres albums, A quoi ça rime ? en 2007 et Passage flouté en 2015. Ils sortent également en 2011 une compil avec le collectif Underground Punchliners

2005
– Publication du premier album La Bombe H, sous le pseudo Hugo TSR

2008
– Publication du deuxième album Flaque de samples 

2009
– Publication du troisième album La Salle d’attente

2012
– Publication du quatrième album  Fenêtre sur rue

2017
– Publication du cinquième album Tant qu’on est là

2019
– Premier disque d’or pour Tant qu’on est là

2020
– Deuxième disque d’or pour Fenêtre sur rue

2021
– Publication du sixième album Une vie et quelques

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *