19 mai 2021

ROUGE – Derrière les paupières

Madeleine Cazenave est de ces artistes qui ne peuvent rester ancrés dans ce qu’ils font déjà. La pianiste a publié 2 albums solos en 2011 et 2014 avant de s’associer à l’artiste Étienne Saglio afin de mettre ses spectacles en musique. Elle a également créé Azadi, en duo avec Camille Saglio au chant, oud et n’goni (2 instruments à cordes pincées, le premier est très populaire vers le proche orient, le second est LA guitare malienne) mais aussi en quartet avec Xavier Pourcher aux claviers et Gurvan L’Helgoualc’h à la basse et à la batterie. Plus récemment, c’est avec Sylvain Didou à la contrebasse et Boris Louvet à la batterie qu’elle a formé le trio ROUGE, trio qui vient de publier l’album Derrière les paupières, un disque aux multiples influences. On apprécie la volupté du piano qui laisse libre cours à ses envies tout en sachant se mettre en retrait pour laisser s’exprimer la contrebasse ou la batterie. L’harmonie est parfaite entre les trois musiciens et l’écoute passe vite, trop vite. Avec le plus court à six minutes, chaque morceau prend le temps de nous raconter son histoire. Et elle est souvent sublime !

Derrière les paupières, par ROUGE
Sortie le 16 avril 2021 chez Laborie Jazz

Line-up
Piano et Composition : Madeleine Cazenave
Contrebasse : Sylvain Didou
Batterie : Boris Louvet

Un morceau en particulier : Brumaire

Les réseaux de ROUGE :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *