26 juin 2022

System Of A Down – System Of A Down

Serj Tankian fait la rencontre de Daron Malakian dans un studio d’enregistrement en 1992. Avec Dave Hakopyan à la basse et Domingo Laranio à la batterie, Serj Tankian prend les claviers et Daron Malakian la guitare pour former à 4 le groupe Soil. Shavo Odadjian, d’abord manager du groupe, prend rapidement le poste de guitariste rythmique. 2 ans et un concert plus tard, Hakopyan et Laranio quittent le groupe, scellant sa fin par la même occasion. Mais Malakian, Tankian et Odajian ne baissent pas les bras et fondent dans la foulée System of a Down, basé sur le nom d’un poème de Malakian, Victims of a Down. Odajian prend le poste de bassiste vacant et c’est Ontronik Khachaturian qui occupe la batterie. De 1995 à 1997, le groupe (appelons le SOAD) publie 3 démos et gagne en notoriété sur la scène locale. Après le départ du batteur à cause d’une blessure, celui-ci est remplacé par John Dolmayan. Si les membres ne le savent pas encore, ils sont la formation définitive de SOAD. Rapide aparté quand même pour ceux qui ne savent pas et sont intrigués par tous ces noms en -an. Tous les membres (actuels et passés) sont d’origine arménienne et militeront d’ailleurs activement pour la reconnaissance du génocide arménien – fin de l’aparté. La troisième démo tombe ensuite dans les mains de Monsieur Rick Rubin qui produit en 1997 une quatrième démo. Séduit par l’expérience, il signe le groupe sur son label American Recordings et envoie les membres en studio.

Le 30 juin 1998 sort un album qui deviendra rapidement culte : System of a Down. Éclectique, il mélange rock et heavy metal dans un style expérimental qui deviendra très vite « du System ». Véritable ovni sur la scène métal, les phases alternées de Tankian entre chant clair et cris en tout genre, les riffs mythiques de Malakian, tous les ingrédients sont réunis pour faire un album à succès. Soutenu par le single Sugar, c’est la quasi-totalité des morceaux qui sont considérés comme des tubes. De Suite-Pee à P.L.U.C.K. en passant par Suggestions ou Ddevil, il n’y a que du bon, rien n’est à jeter. S’il a bien marché à sa sortie, il faudra attendre le succès planétaire de Toxicity pour que les ventes explosent vraiment. Un très très grand album qui va avoir 23 ans, à (ré)écouter sans modération.

System Of A Down, par System Of A Down
Sortie le 30 juin 1998 chez American Recordings

Les réseaux de System of a Down :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *