27 novembre 2021

Birds of Maya – Valdez

Vous voulez du rock ? Du vrai, du brut ? Ça tombe les biens, les philadelphiens de Birds of Maya viennent de publier leur quatrième album, Valdez. Formé en 2004 par le bassiste Jason Killinger et le batteur Ben Leaphart, puis très vite rejoint par le guitariste Mike Polizze, le trio n’en est pas à son premier coup d’essai. Après 3 albums répartis de 2008 à 2013, il a enregistré Valdez en 2014, en une seule nuit. Mais comme le viticulteur fait vieillir son bon vin, Birds of Maya attend que ses morceaux arrivent à maturation pour les publier. Il aura donc fallu 7 ans pour que viennent à nous ces 40 minutes de rock garage, très noisy, et tirant très clairement vers le psychédélisme. Ça distord et sature les guitares sans prendre de gants et ça tape fort à tout va, ça ne fait aucune concession, c’est du très TRÈS lourd. Deux morceaux sous la barre des 3 minutes, sinon ça se fait plaisir en allant de 7 à plus de 10 minutes. Le chant tout égratigné ne pouvait pas mieux coller à ces morceaux qui contribuent à donner au Rock ses lettres de noblesse.

Valdez, par Birds of Maya
Sortie le 25 juin 2021 chez Drag City

Les réseaux de Birds of Maya :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *